lycée européen

 

Passer d’un lycée européen à un lycée mauricien peut être un sacré challenge pour les jeunes expats !

On vous partage souvent l’expérience de parents qui trouvent leur bonheur à l’île Maurice, mais….

Qu’en est-il des plus jeunes ?

RDV avec Lou qui nous a partage quelques mots sur son installation à Maurice avec sa famille 👇

 

Le témoignage de Lou

 

Parlons de toi !

 

Qui es-tu ?

 

Je suis Lou et je suis une lycéenne de 16 ans, installée à Maurice depuis 2016 avec mes parents et mon petit frère de 12 ans ! Je suis françaises et mauricienne, j’ai la double nationalité grâce à mon père qui lui est mauricien. Ma mère est française, venant de la Guadeloupe. J’ai grandi et vécue une bonne partie de mon enfance du côté de ma maman en Guadeloupe avant que nous venions nous installer à Maurice.

 

Les raisons pour lesquelles tu es venue vivre à Maurice ?

 

Avec ma famille, nous sommes venu nous installer à Maurice surtout pour passer plus de temps avec ma famille mauricienne que je n’avais vu que deux fois dans ma vie ! C’était également une opportunité pour nous de changer d’air et de découvrir une nouvelle vie des îles dans l’Océan Indien ! D’un océan à un autre !

 

Comment as-tu accueilli la nouvelle du déménagement ?

 

J’étais plus que d’accord ! Déménagement = Nouvelle aventure ! C’est toujours excitant avec tout de même un peu d’appréhension : quitter les amies, la famille, ma maison, mes habitudes… Cela reste une superbe opportunité !

 

Depuis petite, je suis constamment en quête de nouvelle aventure et celle-ci était pour moi, l’une des plus belles ! Mes parents ont bien évidemment pris leurs décisions en fonction de mon avis et celui de mon frère. Je me suis longuement demandé ce qu’aller être ma vie à l’autre bout du monde, dans un pays autre que la France…🤔

 

Est-ce que tu étais déjà venu à Maurice avant ?

 

J’avais eu l’opportunité de venir 2 fois à Maurice. La première fois, pour le mariage de mes parents. La seconde fois, j’étais venue seule, à 6 ans, passer un mois chez mes grands-parents paternels.

 

lycée européen

Un sunset à Maurice

 

 

La transition Guadeloupe ➡️  Maurice ! 

 

Quelle est la différence concernant le mode de vie ?

 

La Guadeloupe et Maurice sont deux îles très similaires malgré une différence de culture assez impressionnante. Maurice, étant une île multiculturelle, on ressent plus le mélange de culture, de religion et de traditions.

 

Le mode de vie à Maurice, comme en Guadeloupe est très « chill ». Tout le monde prend son temps et croque la vie à pleines dents.

 

Je dirais aussi, qu’en Guadeloupe, on est très indépendant. Chacun fait sa « life » ! 😅  On va surfer, on marche pied nus, on vit simplement ! Il fait tout le temps chaud et on est tout le temps en maillot de bain, contrairement à Maurice, ou il y a quand même deux saisons. Et Maurice est très centré famille ! On passe beaucoup plus de temps en famille et amis. C’est une île de partage et de générosité.

 

Quelle est la relation que tu entretiens avec ta famille d’ici et celle de là-bas ?

 

J’ai toujours eu une relation très fusionnelle avec ma famille maternelle (celle qui habite en Guadeloupe) et je cherchais aussi à créer ces mêmes liens avec ma famille paternelle. Ça m’a énormément encouragée pour venir vivre à Maurice !

 

La distance a été difficile à gérer au début, mais grâce à la nouvelle technologie, ça rend la communication beaucoup plus facile.

 

Est-ce que tu es encore en contact avec tes amis de Guadeloupe ?

 

Je suis toujours en contact avec quatre ou cinq de mes amis d’enfance (lycée européen et du voisinage). Certains que j’arrive à avoir régulièrement au téléphone et d’autres à qui j’écris de temps à autre. Selon moi pour garder une relation à distance avec les amis, il n’y a pas de secret, il faut donner des nouvelles, envoyer des photos et s’investir un petit peu dedans.  La distance est dure, mais les liens aussi solides qu’il puisse être, ne se briseront pas et vous finirez bien par vous retrouver tôt ou tard 😊

 

Est-ce que tu es heureuse aujourd’hui de cette expérience mauricienne ?

 

Bien sure ! Je suis heureuse d’avoir eu l’opportunité de vivre dans deux îles différentes car le mode, le rythme de vie, la culture, les activités et la liberté sont totalement différents. Je me sens grandi, mûris et changer de cette aventure !

 

Ton intégration à Maurice ! 

 

Comment s’est passé ton arrivée ?

 

Nous avons été reçu par toute ma famille qui nous ont accueilli à l’aéroport avec des pancartes ce qui a été une réelle surprise de revoir tout le monde !

 

Comment tu as fait pour t’intégrer « amicalement » à Maurice ?

 

Mon intégration avec les jeunes de mon âge à Maurice a été compliqué. Ce qui est normal au début, on n’a pas de repères et on se sent un peu déstabilisé. Ça m’a pris du temps de trouver le bon groupe d’amis. Au fur et à mesure, j’ai rencontré des jeunes avec les mêmes centres d’intérêts que moi. Donc il faut aller de l’avant et ça fini par payer 😉

 

Mes parents m’ont inscrit à la danse ce qui m’a permis de rencontrer beaucoup de filles de mon âge, dont une qui par la suite deviendra ma meilleure amie. D’où l’importance de pratiquer les sports et activités qu’on aime. Ça nous aide à faire de merveilleuses rencontres ! Et puis de fil en aiguille, elle m’a intégré à son groupe d’amis puis à d’autres …

 

Est-ce que les Mauriciens sont accueillants et intègrent facilement les étrangers ?

 

Entre jeunes, l’intégration est difficile parce que les groupes d’amis sont déjà créés car ils ont grandi ensemble. Mais, avec le temps, quand tu commences à les connaître, ils baissent leurs gardes et deviennent beaucoup plus accueillant.

 

Restez vous-même et le courant finira par passer ! 😉

 

En étant adolescente comment tu as fait pour te faire accepter au sein du collège ?

 

L’école a facilité mon intégration au sein de la communauté mauricienne. Venant d’un lycée européen/ français, ce n’était pas difficile pour moi de m’adapter au rythme scolaire. L’adolescence n’est pas une période très facile, nous changeons physiquement, comme mentalement et nous nous construisons en tant qu’individu. Être bien entourer à cette période de nos vies et très important et le collège facilite beaucoup les échanges.

 

Comment tu te sens aujourd’hui ? Est-ce que tu es à l’aise à Maurice ? Tu as fait ta place ?

 

lycée européen

Lou et ses copines

 

Aujourd’hui, je me sens plus que bien ! J’ai trouvé ma place, j’ai des amis géniaux et un train de vie très mouvementé, je ne cesse de découvrir mon île et ses habitants.

Et les activités à faire à Maurice sont infinies ! 😊

 

La vie en général à Maurice

 

Comment se déroule ton quotidien en quelques mots ?

 

Lycée – activités – dodo !  😜

 

  • Je me réveille dans les alentours de 6 heures.
  • Je prends mon bus scolaire qui m’emmène et me ramène du lycée.
  • Puis, place à mes devoirs. Je me rends aussi trois fois par semaine à la boxe.
  • Le soir, je rentre, dîner en famille et je pars me coucher.
  • Je passe le plus clair de mes week-ends à Tamarin où je rejoins mes amis avec qui je fais énormément d’activité de jour comme de nuit.

 

Quelles activités tu as préféré faire à Maurice ?

 

J’ai eu l’opportunité de réaliser beaucoup d’activités ! Les expériences qui m’ont le plus marqués reste nager avec les dauphins, apprendre à jouer de la ravanne qui est l’instrument traditionnel de Maurice, les nombreuses excursions dans des cascades comme les 7 cascades (rivière noire) et apprendre le créole.

 

Qu’est-ce que Maurice t’apporte au quotidien dans ton développement personnel ?

 

Maurice m’a permis d’avoir un quotidien et mode de vie beaucoup plus détendu que dans les grandes villes en Europe, par exemple. Un des grands avantages de Maurice est son rythme de vie, la liberté que nous avons en tant que jeunes et sa sécurité également. Elle met tous les sports nautiques à son avantage grâce à ses eaux sécurisées entourées du récif.

 

L’école : quelques mots sur ton expérience au lycée européen/ français

 

Quel a été ton parcours scolaire à Maurice ? Comment ça s’est passé dans l’ensemble ?

 

Je viens d’un lycée européen/ français. Ce n’était pas trop compliqué pour moi de m’adapter au système. J’ai fait mon début de sixième dans un collège français : l’école du nord où j’ai fait mes années de collège (de ma sixième à ma troisième). Je suis par la suite, allée au lycée européen des Mascareignes (je suis actuellement en première.) Dans l’ensemble tout s’est très bien passé, le lycée européen des Mascareignes est très accueillant et met bien en avant l’intégration des nouveaux au sein de l’établissement.

 

Comment l’école se déroule ? Est-ce que c’est un lycée privé ? Public ?

 

Le lycée des Mascareignes est un établissement privé et français qui fait des classes de la seconde à la terminale. J’ai choisi ce lycée européen/ français, non-seulement parce que j’ai beaucoup d’amis là-bas, mais aussi parce qu’il est situé au centre de l’île, donc hyper accessible.

 

En étant en première, j’ai dû choisir trois SPE (cav, géopolitique et humanité) qui m’accompagneront aussi en terminale. Le choix au lycée des Mascareignes est très vaste et regroupe beaucoup de possibilités différentes qui conviendront à tous les goûts !

 

👉  Pour découvrir la liste des écoles et des lycées à Maurice, c’est par ICI !

 

Quelles sont les relations entre parents ? Comment l’interaction se passe ici, étant une petite île ?

 

Les parents mauriciens ont grandi ensemble depuis toujours et leur relation n’a cessé d’évoluer bien qu’ils se perdent de vue pendant les études. La majorité d’entre eux se retrouve à Maurice après pour fonder une famille.

 

À Maurice, les parents se réunissent souvent lors d’un bon barbecue ou d’une sortie en bateau les week-ends. Ils font de gros déjeuner où ils sont très nombreux (car ils emmènent leurs enfants) et partagent ensemble leurs souvenirs d’enfance …

 

Quelles sont les activités extrascolaires que tu pratiques ?

 

lycée européen

Le spectacle de danse

 

Depuis mon arrivée à Maurice, j’ai eu la chance de faire de nombreuses activités extrascolaires, comme de l’équitation, de la danse, de la boxe (thaï et kickboxing) du piano, de la natation …

 

La danse m’a permis de faire beaucoup de rencontres de filles, qui étaient dans mon école également et m’a aidée à me rapprocher d’elles. Grâce à la boxe, j’ai également fait de superbes rencontres avec des personnes totalement différentes. C’est essentiel pour moi, de faire des activités car je fais beaucoup de rencontres de personnes d’à peu près mon âge, qui ont les mêmes centres d’intérêts que moi !! 😊

 

Qu’est-ce que tu as appris aujourd’hui ?

 

Malgré mes nombreux doutes et mes nombreuses appréhensions par rapport au fait de déménager à Maurice, une île encore presque étrangère pour moi, je me suis rendu compte que ça n’a servi à rien ! La vie mérite d’être vécu comme il se doit sans se prendre la tête de ce que va être demain.

 

Vivez ! Ayez d’autres expériences de vie !

Saisissez vos opportunités ! Et crée vous des souvenirs !

 

Qu’est-ce que tu recommandes pour les prochains qui souhaitent s’expatrier ?

 

Pour les futurs jeunes qui comme moi viennent s’expatrier à l’île Maurice, je vous encourage à 100 % de le faire. C’est une nouvelle aventure et croyez-moi vivre à l’île Maurice en étant un jeune est la meilleure chose qui soit. Le cadre de vie est idyllique, détendu et vous pourrez avoir une liberté incroyable en étant en totale sécurité.

 

 

 

Astride, expatriée depuis 3 ans avec son mari et ses 3 enfants, nous raconte son aventure. 😊

 

Si vous souhaitez vous aussi tenter l’aventure avec vos enfants, écrivez-nous !

Anaïs se fera un plaisir de vous aider à concrétiser ce projet. 🚀

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *