immobilier-maurice

Pas toujours facile de s’y retrouver quand on souhaite investir dans l’immobilier à Maurice

Il existe en effet divers programmes immobiliers ouverts aux non-citoyens mauriciens. Une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent s’acheter un petit bout de notre île !

En effet, les options sont nombreuses pour ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier mauricien : IRS, RES, PDS, IHV… Vous vous demandez vers quelle solution vous tourner, et quelles sont les différences entre ces programmes ?

Par ici les réponses à toutes vos questions !👇🏾

Les IRS

L’Integrated Development Scheme (IRS) est le tout premier programme immobilier permettant aux étrangers d’acquérir une propriété à Maurice. Lancé en 2001, le programme s’adresse surtout à une clientèle privilégiée. Il permet en effet aux non-citoyens d’acheter des villas de luxe. Une fois le bien acheté, le propriétaire et ses dépendants deviennent automatiquement résidents mauriciens. Dès lors, celui-ci, ainsi que sa famille, peut résider sur l’île autant de temps qu’il le souhaite (résidence permanente). Et cela, tant qu’il restera propriétaire dudit bien ! Par ailleurs, les propriétaires de biens IRS deviennent également résident fiscaux mauriciens

Outre la villa, les résidences IRS peuvent disposer de nombreuses facilités pour accomoder les propriétaires : piscine individuelle, golf, marinas, restaurants, spas, gyms, etc. De ce fait, la plupart des IRS à Maurice se trouvent à proximité de centres hôteliers, auxquels les résidents ont souvent un accès illimité. 

À retenir 🧠

  • investiment minimum de 500 000 USD
  • superficie minimale de 10 hectares pour le projet
  • résidences de luxe, souvent à côté d’un hôtel et/ou d’un golf
  • obtention d’un permis de résidence pour le propriétaire et ses dépendants
  • obtention de la résidence fiscale
  • facilités diverses (femmes de ménage, jardiniers, piscine individuelle, accès illimité aux services de l’hôtel…)

Outre le prix d’achat, les frais d’enregistrement de villas IRS s’élèvent à 72 000 USD, ou 5% du coût du bien.

Les RES

Vous pensez imvestir dans l’immobilier à Maurice pour les étrangers sans pour autant vous endetter à outrance ? Il existe des solutions pour vous ! Le Real Estate Scheme (RES) reste très similaire au IRS, mais il y a une différence notable. En effet, l’investissement minimal est beaucoup moindre… Mis sur les rails en 2007, ce programme immobilier avait pour objectif d’ouvrir la propriété à Maurice à une plus large fourchette d’investisseurs. Les facilités restent cependant les mêmes que pour une résidence IRS.

Toutefois, il n’y a pas de montant d’investissement minimal requis pour un RES. Ces résidences peuvent donc être plus ou moins luxueuses, selon le projet du développeur. La taille du terrain doit se situer entre 1 arpent et 10 hectares. De plus, l’acquisition d’un bien RES ne mène pas forcément à l’obtention automatique d’un permis de résidence. Pour que cela soit possible, la valeur du bien RES doit dépasser 500 000 USD, tout comme pour l’IRS.

À retenir 🧠

  • pas de montant minimal d’investissement
  • superficie entre 1 arpent et 10 hectares
  • obtention d’un permis de résidence uniquement à partir de 500 000 USD
  • pas forcément luxueux
  • facilités individuelles ou communes, selon le projet

Le PDS

Le Property Development Scheme (PDS) a été introduit en 2015, toujours dans le but d’ouvrir davantage la propriété aux étrangers à Maurice. Il est de ce fait plus accessible que l’IRS et le RES. Ce programme prévoit la construction d’un complexe résidentiel articulé autour d’infrastuctures et de commodités communes. Le tout, dans un environnement sécurisé.

Tout comme c’est le cas pour le RES, il n’y a pas de prix minimum d’achat pour une résidence PDS. L’obtention d’un permis de résidence est possible à partir d’un investissement minimal de 375 000 USD.

À retenir 🧠

  • plus accessible que l’IRS et le RES
  • pas de montant d’investissement minimum
  • complexe résidentiel (souvent des appartements)
  • obtention du permis de résidence à partir de 375 000 USD
  • espaces communs

Les résidences R+2

L’immobilier pour les étrangers à Maurice n’est pas uniquement une question de villas et penthouses de luxe ! En effet, depuis 2016, il vous est possible d’acquérir un appartement R+2. Cela signifie que l’appartement en question doit se trouver dans un immeuble d’au moins 2 étages. La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de résider à Maurice, ou même d’être titulaire d’un permis de résidence, pour acheter un bien sous ce programme.

La principale conditions liée à l’achat d’un appartement R+2 à Maurice est que la valeur minimale du bien doit être de Rs 6 millions. Acquérir un appartement de ce type n’octroie pas un permis de résidence, toutefois. Pour que tel soit le cas, un prix de vente minimum de 375 000 USD a été fixé.

À retenir 🧠

  • appartement dans un immeuble d’au moins 2 étages
  • pas de permis de résidence requis ou d’obligation de résider à Maurice
  • investissement minimal de Rs 6 millions
  • permis de résidence à partir de 375 000 USD

Nouvelles possibilités pour les détenteurs d’un permis de résidence

Le gouvernement a récemment introduit de nouvelles dispositions ouvrant l’immobilier pour les étrangers à Maurice. Ces dispositions, effectives depuis février 2014, permettent aux titulaires d’un permis de résidence d’acquérir un bien en dehors des programmes immobiliers prévus pour les étrangers.

Cela signifie-t-il qu’il est possible aux titulaires d’un permis de résidence d’acheter n’importe quelle propriété à Maurice ? Pas tout à fait. Comme vous vous en doutez sans doute, il y a des conditions ! Tout d’abord, la valeur du bien doit dépasser 500 000 USD. Ensuite, un permis de résidence ne permet pas d’acquérir une propriété située sur un terrain à bail ou un terrain agricole.

Selon le texte de loi, les terrains disponibles aux résidents expatriés sous ce programme concernent « les terres nues ou viabilisées n’exédant pas 1,25 arpent ». De plus, une permission du Bureau du Premier ministre est requise pour l’achat du bien. Une fois cela fait, le propriétaire n’aura pas le droit de louer sa résidence à autrui. De plus, de telles propriétés ne donnent pas droit au statut de résident permanent. 

À retenir 🧠

  • réservé aux détenteurs d’un permis de résidence
  • investissement minimum de 500 000 USD
  • possibilité d’acheter un terrain sous condition (pas de terres sous bail ou agricoles)
  • superficie de moins de 1,25 arpent
  • interdiction de louer le bien
  • permission du Bureau du Premier ministre obligatoire
  • pas de statut de résident permanent

L’IHV

L’Invest Hotel Scheme (IHV) est un programme immobilier à Maurice assez particulier  ! Il permet en effet d’acquérir une chambre, une suite ou une villa au sein d’un complexe hôtelier. Cet investissement ouvre à la fois la propriété mauricienne aux étrangers et allège l’investissement lié à la construction d’un hôtel. 

Néanmoins, plusieurs conditions y sont rattachées ! La mauvaise nouvelle est que le propriétaire du bien n’aura pas le droit d’y résider plus de 45 jours par an. La bonne nouvelle est qu’en son absence, la chambre ou suite sera proposée en location. Par conséquent, les profits générés par l’hôtel seront partagés avec celui-ci. Ce procédé est calqué sur celui d’une cession-bail.

De plus, le propriétaire et sa famille auront un accès illimité à toutes les facilités disponibles au sein de l’établissement. Si l’unité en question est achetée pour un montant supérieur à 375 000 USD, l’obtention d’un permis de résidence est automatique.

À retenir 🧠

  • pour les investisseurs
  • achat d’une unité hôtellière (chambre, villa, penthouse…)
  • résidence de 45 jours max. par an
  • location du reste de l’année partagée entre l’hôtel et le propriétaire
  • obtention d’un permis de résidence à partir de 375 000 USD

Vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier à Maurice ? 

N’hésitez pas à réserver un APPEL GRATUIT avec nos experts en expatriation !

Partagez cet article !