Noёl à Maurice Rémi

Noël à Maurice a une saveur toute particulière !

Ce n’est pas Rémi qui dirait le contraire… Jeune freelancer orginaire de France, il s’est expatrié à Maurice avec l’aide de SmartTraveller. Il a eu la gentillesse de nous expliquer comment s’est déroulé son tout premier Noël sous les tropiques, loin de son pays et de sa famille…

Prêt pour un avant-goût de nos Noëls au chaud ?

C’est parti !

Parles-nous un peu de toi ! Tu fais quoi exactement à Maurice ?

Je me suis installé à Maurice en début d’année et je suis consultant SEO/SEA à mon compte. Je commence tout doucement à me lancer dans des projets personnels autour du sport et de l’expatriation des freelances, pour varier un peu mes journées. Et sur mon temps libre, je profite des recoins merveilleux de l’île !

Noël sous les cocotiers, ça change de la neige, non ? Raconte-nous ton premier Noël à Maurice !

En effet, rien à voir… Mon tout premier Noël à Maurice remonte à 2021, avec 2 amis freelances. Nous avons fait quelque chose de très simple, un bon repas en petit comité. C’était mon premier Noël loin de la famille, donc forcément c’était un moment un peu particulier… Mais la température et la saison nous fait vite oublier tout ça !

Groupe de jeunes à l'Ile Maurice

Et pour les cadeaux, ça se passe comment à Maurice ?

C’est compliqué ! J’essaye de m’organiser un peu à distance avec ma famille qui reste en métropole, mais disons que j’ai pas d’attentes particulières là-dessus… La saveur des cadeaux commence à me perdre petit à petit, à 31 ans. Aussi bien d’un côté que de l’autre !

Ton Noël à Maurice a dû être un sacré changement par rapport aux précédents, non ? Qu’est-ce qui t’a le plus marqué ?

Oui, forcément. Le fait d’être « seul », quand on est porté sur la famille, se fait ressentir. On s’entoure des bonnes personnes pour passer une bonne soirée… Et puis, je dis toujours qu’on peut pas tout avoir en vivant loin. C’est des choix à faire ! Il y a 2 ans j’étais à Maurice, l’an dernier je l’ai fait en France, cette année Maurice… On alterne et trouve son rythme. Je n’ai pas forcément quelque chose qui m’a marqué, peut-être le fait de faire une sortie bateau en maillot de bain le 25 décembre…

Ta famille a fait le grand saut afin de te rejoindre pour Noël à Maurice ou tu as dû te débrouiller en solo ?

Ma famille cette année est restée en Métropole. Pas facile de tous se rejoindre, avec les contraintes de chacun. Mais j’ai eu la chance de pouvoir en profiter fin novembre, c’est mieux que rien. Et puis, on n’est jamais vraiment solo à Maurice, avec toute la communauté francophone et la facilité à créer des relations durables ici.

Le repas de Noël, ça donne quoi pour un expat à Maurice ?

Fruits de mer, foie gras, bouteille de vin, cocktail, musique en plein air avec une bonne bande de copains pour faire la fête… On en profite forcément pour appeler la famille et les grands-parents !

As-tu adopté une nouvelle tradition de Noël depuis que tu es à Maurice ?

Absolument pas, du moins pas pour l’instant. Peut-être que ça viendra plus tard !

Tu fais quoi cette année pour Noël ?

Je reste à Maurice, avec mon frère qui est venu profiter 3 mois ! J’ai également un couple d’amis qui me rejoint de Bordeaux.

À choisir, Noël sous la neige ou sous les tropiques ?

Pas facile, il y a des avantages et inconvénients pour les deux… Mais je pencherai quand même un peu plus pour les tropiques. On s’habitue tellement vite au lifestyle et climat de Maurice qu’il est difficile de retrouver le froid glacial !

Partagez cet article !