Témoignage à l’île Maurice : De Dubai à Maurice, Joseph nous raconte son changement de vie au paradis !

Témoignage à l'île Maurice - Joseph

Témoignage à l’île Maurice : De Dubai à Maurice, Joseph nous raconte son changement de vie au paradis !

Découvrez son histoire, ses anecdotes et ses conseils pour une installation réussie à l’île Maurice.

Témoignage à l’île Maurice !

Témoignage : De Dubai à Maurice, Joseph nous raconte son changement de vie au paradis

 

Joseph est arrivé à l’île Maurice début 2020. Il nous partage sa courte et surtout grandissante aventure à Maurice ! De gestionnaire de comptes aux Emirats, il est aujourd’hui professeur de Yoga !

« Sauter le pas et vivre sur une île ? » Allons-y !

Que l’aventure commence…

 

Une petite présentation de toi : Qui es-tu Joseph ?

J’ai 31 ans et je suis anciennement gestionnaire de comptes aux Emirats Arabes Unis, reconverti en professeur de yoga depuis peu !

J’ai décidé d’adopter l’île Maurice définitivement depuis Mars 2020, après plusieurs mois de voyage en solo.

                 

Et si on rentre dans ton intimité, quelle est ton histoire à toi ?

J’ai grandi en région parisienne, benjamin d’une fratrie de trois enfants et issus d’une famille modeste. La solidarité est le mot d’ordre chez moi avec des valeurs humaines bien présentes : être droit et juste : cela aura du bon dans la vie future. Effectivement, tout ceci a payé !

Le premier à avoir eu l’expérience d’une expatriation a été mon frère aîné. Il a eu l’occasion de s’expatrier aux Emirats Arabes Unis il y a 15 ans. Solidarité oblige, un regroupement familial s’est crée dans ce pays.

Première expérience d’expat pour moi à 20 ans. Le temps d’adaptation a été long, il a fallu sauter le pas et passer d’une banlieue parisienne à une ville démesurée où la superficialité est à tous les coins de rue. Ne jamais perdre la tête et ne jamais oublier d’où l’on vient !

Une vie totalement différente : gratte-ciels d’une trentaine d’étages, habiter dans la plus haute tour résidentielle du monde…

Avec les années, un ressenti de non-liberté, de non-appartenance, d’une superficialité sans précédent qui ne correspondait plus à mes valeurs s’installe. Après 9 ans, un manque de valeurs que je recherchais pesait sur mon moral : des voyages aux 4 coins du monde fréquents : voyages en solo à l’Himalaya, en Asie… et avec une pensée à chaque coup de cœur : pourrais-je vivre sur une île ?

Un retour en France pas forcément facile et une difficulté à « rattraper le temps ». Comme un sentiment d’être un OVNI chez moi.

 

Avec mon ouverture d’esprit toujours grandissante et mon envie d’aventure, j’annonce à ma famille « je prends un aller simple ! ». Réaction : “Tu rentres quand ?”… “Quand je serai prêt”.

 

Me voilà à Orly, avec un aller simple pour l’île Maurice et mon sac à dos de 10 kilos !

 

Et du coup, pourquoi avoir choisi l’île Maurice ?

La proximité avec les Emirats (6h de vol) est la première chose qui m’a donné envie de m’intéresser à Maurice. Ma famille et mes amis peuvent donc venir dès que possible. Sans noté les 11h avec la France.

Egalement, la recherche était basée sur une valeur que je n’avais pas pu trouver ailleurs pour le moment : la valeur Humaine, avec un grand H, malgré les nombreuses valeurs Humaines que j’ai rencontré au cours de ma vie, il me manquait celles-ci dans la vie de tous les jours : avec les inconnus, les voisins, la population…

Et Maurice m’a finalement offert ce côté humain, naturel et sans jugements, de par le sexe, la couleur de peau, la religion, le métier ou les croyances.

                                 

Comment as-tu préparé ton expatriation ?

Aucune préparation pour ma part, total freestyle ! Mais bon, il faut le vouloir ! Le mieux est d’être quand même un minimum préparé et renseigné.

 

As-tu eu des difficultés pour te projeter à Maurice avant ton arrivée ?

Les mêmes difficultés communes avec la plupart des expatriés, je suppose :

  • Suis-je capable de recommencer tout a zéro dans un nouveau pays, en ne connaissant personne ?
  • Suis-je prêt à endurer cela à 31ans ?
  • Mais surtout : Suis-je vraiment capable de vivre sur une île ?

Les rencontres ne sont effectivement pas simples si l’on ne connaît personne. Mais celles-ci vont très vite une fois en avoir rencontré une !

En l’occurrence ma première expérience de colocation à Maurice a été extrêmement utile après un mois non fructueux auparavant en Airbnb. Cette coloc m’a permis de connaître quelques personnes, et puis de plus en plus. Et ce cercle s’agrandit avec le temps, magique !

J’ai eu la chance de rencontrer de bonnes personnes et je ne les remercierais jamais assez. Ces craintes-là sont bien entendu justifiées, car la prise de risque est énorme surtout quand nous n’avons aucun contact qui nous attend sur place. Mais finalement, toutes ces craintes ont été extrêmement positives, et la seule question que je me pose à présent est “Vais-je finir ma vie à Maurice ?”

 

Tant que ce pays m’accueillera, j’y resterai !

 

Comment ce sont passé tes premiers jours à Maurice ?

Je garderais cette première anecdote folle : la rencontre des voisins et des poissons frais pêchés la veille comme cadeau ! Puis cuisinés dans notre propre cuisine à la coloc !

Une proximité entre des inconnus qu’on a peu l’habitude de voir de nos jours. Et ces expériences sont multipliées avec le temps : l’impression de revivre dans des quartiers, cosmopolites, dans les années 90 où l’on s’en moquait de savoir si l’un était d’origine X ou Y, de religion X ou Y, nous recevions des gâteaux, des mets préparés par les voisins sans savoir pourquoi.

20 ans après, revivre ce genre d’expérience est quelque chose de magique !

 

C’est quoi un peu ta philosophie de vie et ton quotidien à Maurice ?

Le départ à Maurice étant de plus en plus proche, toujours la même question dans la tête : “Comment pourrais-je vivre confortablement sur une île ? “.

Profiter de ma passion ! Etre confortable ici et sans prise de tête me permet de profiter à 100% de ma passion : Le yoga !

Et aujourd’hui, je peux exceller et retransmettre ma passion à un maximum de personnes à Maurice. Je donne des cours un matin sur deux (6h45 du matin, merci encore les amis J ) dans mon espace dédié : un lieu où sérénité et bon vivre se rejoignent. Où vous pouvez passer une journée entière à faire du yoga, de la peinture, lire ou juste vous détendre autour d’un feu de camp en fin d’après midi, en jouant des instruments. Le but : sortir d’ici avec un sourire sur le visage ! Ce qui est pour moi un accomplissement.

J’ai effectivement trouvé tout ce que je recherchais à Maurice, toutes ces vacances ou j’étais en quête de la vie idéale, ce que l’on appelle « la vie de rêve », c’est actuellement ce que je ressens ici.

Et alors mon questionnement du début, on y répond là : « pourrais-je vivre sur une île ? » à « Non, on fait vite le tour »…avant de me retourner la question : « Oui, je pourrais et je vais tout faire pour » !

« Mais comment vas-tu gagner ta vie ? » à « Je vais me débrouiller ! » et aujourd’hui je me suis effectivement débrouillé, mais j’ai surtout sauté le pas et pas hésité face à autant de questions et d’incertitudes.

 

Et bilan, aujourd’hui mon quotidien me ressemble totalement à Maurice !

 

Témoignage Ile Maurice - Joseph      Témoignage Ile Maurice - Joseph

                    “Son havre de paix – Ile Maurice !”                    

 

Des avantages ou inconvénients pour une expatriation à l’île Maurice selon toi ?

Avantages : ce côté humain, de plus en plus rare dans les pays occidentaux, ou société de consommation.

Inconvénients : le billet d’avion peu abordable à la moyenne de la population interne ou externe.

 

Et tu comptes rester ?

Rester longtemps ? Oh que oui ! Je resterais tant que ce pays continuera de m’accueillir les bras ouverts 😀

 

Des petits conseils ? (Pour les prochains, qui sait, si ton histoire a donné envie !)

Conseil numéro un : nous n’avons qu’une vie. Si votre bonheur se trouve ailleurs, n’attendez pas 100 ans avant de pouvoir réaliser ce rêve. Ce bonheur, soyez curieux et vivez avec des remords plutôt qu’avec des regrets, tentez ! Ça ne vous convient pas ? Tant pis, vous pourrez toujours rentrer au pays (ou aller ailleurs).

Donnez-vous les moyens afin d’y parvenir !!

Tant que la santé nous le permet, battez-vous et réalisez vos rêves, peu importe si ce rêve est de partir à 20 ans, 50 ou 100 ans, si vous pouvez le faire, n’attendez pas. Nous avons qu’une vie et l’année 2020 nous l’a prouvé !

 

Une anecdote pour finir en beauté ?

Une belle anecdote et la meilleure : si on m’avait dit il y a 1 an que j’allais être professeur de yoga à l’île Maurice, je serais tombé de mon vélo !

J’aurais pris ça pour une blague, sans me dire toutefois que cela est impossible. Mon ancienne vie était non pas différente, car je suis toujours resté minimaliste et j’ai appris à me contenter du principal (la famille et les amis) mais car je ne savais pas toucher mes orteils, et surtout n’avais aucune idée d’où se trouvait Maurice sur une carte !

En bref, je ne l’aurai jamais cru, tout est possible

 

            Témoignage Ile Maurice - Joseph

      “Le yoga, une philosophie de vie – Ile Maurice !”     

              

L’expérience de Joseph vous a donné envie de sauter le pas ?! On en parle ici !

Pour en savoir plus sur l’île Maurice, téléchargez notre Guide de l’Expatriation.

Si vous ne savez pas où se trouve l’île Maurice -> Un petit refresh ici 🙂

 

Alors, ça vous tente ?!

Go Go Go 

1 réponse
  1. lasertest
    lasertest dit :

    I was very pleased to find this great site. I need to to thank you for your time due to this wonderful
    read!! I definitely loved every little bit of it and i also have you
    bookmarked to see new things in your site.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *