entrepreneur à Maurice

 

Découvrez le témoignage de Marc, devenu entrepreneur à Maurice et Anja qui nous racontent leur histoire, leurs conseils et anecdotes sur leur expatriation au soleil dans notre petit coin de paradis.

Chez SmartTraveller, nous sommes présents pour vous aider dans votre projet d’installation à l’île Maurice ! Beaucoup souhaitent changer de vie, cependant sauter le pas est un peu plus difficile.

Ce témoignage vous permettra de vous conforter dans votre prise de décision ou au contraire, d’orienter ce choix autrement !

Si vous avez un projet d’expatriation en tête, on en discute ensemble ! 📞

Le témoignage de Marc & Anja

 

Qui êtes-vous ?

Anja, 27 ans, anciennement dans l’audit financier pendant 5 ans et en reconversion dans la tech et Marc, 29 ans auto-entrepreneur dans la tech; tous deux de la région parisienne.

Ensemble depuis 10 ans, avec ce fameux projet d’expatriation ensemble qu’on s’était imaginés en attendant le métro pour rentrer du lycée. Nous voulions vivre une expérience inoubliable : connaître autre chose.

La vie fait bien les choses : nous avons pu sauter le pas – ou plutôt sauter dans un avion 10 ans plus tard, le 10.10.2020 (beaucoup de 10, non ? – comme dirait un célèbre rappeur « que des numéros 10 dans ma team » aha !)

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous expatrier ? 

Ce projet a toujours fait partie de nos discussions, de nos envies, de notre « to-do » list.

Une fois les études terminées, on se voyait commencer nos carrières respectives en Asie (Hong-Kong, Singapour…), finalement les opportunités nous ont conduits à rester à Paris. Mais en juin 2017, on s’était donné une deadline : partir en 2020.

Côté pro, Marc était auto-entrepreneur dans le e-learning dans le Big Data depuis quelques mois, lui permettant de travailler n’importe où. Anja, quant à elle, quitterait son job en mars 2020 en vue d’une arrivée mi-mai à l’étranger et entamerait ses recherches de job sur place.

 

L’île Maurice…Pourquoi avoir choisi notre petite île ? 

Grâce aux reportages et différents témoignages d’expatriés que l’on a eu, nous avions dans un premier temps orienté notre destination vers le Vietnam, puis, on ne sait plus comment nous sommes tombés sur Maurice et avons cherché à en savoir un peu plus sur cette petite île.

 

Un matin de juin 2019, dans le métro pour aller au boulot, Anja tombe sur l’affiche du Forum Expat, où Maurice serait représenté. Le salon était sur 2 jours, il s’agissait du dernier jour ; il ne fallait donc vraiment pas le rater !
Une fois au salon, Emmanuel Maujean le fondateur de MeetYourJob est venu nous voir. S’ensuit presque 1h30 de discussions autour de Maurice, littéralement il nous a vendu ce petit bout de terre ; avec tous ses bons côtés et ses (quelques) mauvais côtés mais qui nous paraissaient tellement minimes.

 

De retour chez nous, nous étions d’accord sur le fait qu’il fallait visiter Maurice pour avoir une idée avant de s’y installer définitivement. Une semaine plus tard, nos billets étaient réservés pour 2 semaines fin août.

 

Notre séjour sur place nous a permis de découvrir l’île aussi bien avec les locaux qu’avec des expatriés.
Plutôt que de loger dans un hôtel ou dans une des villas/apparts sympas, nous avons opté pour un petit studio à Pereybere : le but étant d’avoir une idée sur le coût de la vie.

Nous avons vraiment apprécié l’atmosphère de l’île. Finalement, au fond de nous, nous avons réalisé que c’était ce que l’on recherchait : une vie douce, bien différente de Paris. Et bien sûr, avoir le soleil toute l’année ! Ces deux semaines nous ont encore plus confortés dans notre choix de partir. De retour en France, nous n’avions qu’une hâte : poser nos valises pour de bon à Maurice !

 

Quels ont été vos questionnements, doutes et craintes avant votre départ ?

Bien sûr, nous nous sommes posé des questions sur l’expatriation : Et si ça ne marche pas ?  Et si, on n’aime pas ? Comment allons-nous repartir de zéro ? Comment vivre réellement sur une île ? Nous qui avons vécu toute notre vie dans une grande ville.

Nous avons posé toutes nos questions (recherche d’appartement, coût de la vie…) à SmartTraveller lors de nos call et échanges de mails, nous avons été très bien renseignés et rassurés.

Nos doutes portaient surtout sur la faisabilité du projet lorsque le Covid est apparu, n’ayant aucune visibilité sur une vraie date de départ.

 

➡️ Par ICI si vous aussi vous souhaitez bénéficier de notre accompagnement !

 

Le changement de vie ! Tout commence ici 🇲🇺

 

entrepreneur à Maurice

Comment avez-vous organisé votre départ pour l’île Maurice ?

Nous avons été accompagnés par l’équipe de SmartTraveller ; la réelle prise de contact a eu lieu en janvier 2020 (call à 9h à Maurice – 6h en France, le réveil piquait !)
Tout naturellement, nous avons choisi le permis self-employed compte tenu de l’activité de Marc qui souhaitait devenir entrepreneur à Maurice. Le suivi du dossier s’est très bien déroulé, Anaïs et l’avocat ont toujours été disponibles et surtout réactifs jusqu’au jour de notre départ pour être sûrs que nous n’avons rien oublié.

Une fois sur place, tout s’est déroulé comme sur des roulettes pour le permis : rendez-vous à Port-Louis pour déposer le dossier complet, permis obtenu le jour même. En 3 semaines, nous avons pu réaliser l’ouverture du compte bancaire et obtenir le permis.

 

➡️ Pour en savoir plus sur le permis Self-Employed pour devenir freelance à Maurice c’est par ICI ! 

 

Comment s’est déroulé votre recherche de logement ?

Nous sommes passés par une agence que nous avons contactée lorsque nous étions encore en France (fin septembre). Ainsi, les visites se sont déroulées à distance via WhatsApp vidéo. Nous étions tellement excités avant chaque visite, il faut dire que cela égayait nos journées pluvieuses lorsqu’au bout du fil nous voyions le soleil, l’agent immobilier en tenue d’été qui nous présentait les biens (villas avec piscine, appartement vue mer…).
C’est au bout de 3 visites (toujours virtuelles) que nous avons posé une option sur notre coup de cœur. Un peu risqué, diront certains… mais nous avions eu un très bon feeling avec l’agence. Autant vous dire, que nous étions encore plus pressés d’arriver à Maurice.

 

Pour quel moyen de transport avez-vous opté sur l’île ?

Pour la voiture, nous avions contacté quelques agences de location lors de notre quarantaine. Notre voiture nous attendait à notre sortie. Voici maintenant 3 mois et demi sur l’île, nous roulons toujours avec la même. Nous ne nous sommes pas encore décidés pour l’achat… qui s’avère bien plus compliqué au vu des témoignages que nous avons entendus.

 

L’arrivée au soleil 🌞

 

Si vous aviez un mot pour décrire votre arrivée à Maurice, quel serait-il ?

Aboutissement !

 

Vous êtes passé par la case « quarantaine » obligatoire en hôtel à Maurice, quelques mots pour décrire votre expérience ?

Comme pour tout expatrié de 2020, nous n’avions sûrement pas imaginé faire une quarantaine. Une option (hélas, obligatoire) qui est coûteuse, et non prévue dans le budget mais inévitable.

Nous avions choisi l’hôtel Victoria BeachComber. Nous voulions un hôtel correct, pas non plus excessif, mais qui nous permettrait de vivre agréablement cette expérience de la quarantaine. Notre chambre était très spacieuse en rez-de-chaussée, ce qui nous a permis de continuer nos séances de sport et de faire un peu de marche dans le jardin et de s’approcher un peu plus de la mer (mais pas trop quand même). Le personnel était très chaleureux et aux petits soins, prenait le temps de demander si tout allait bien. Le point négatif était la nourriture… qui n’était pas du tout digne d’un hôtel 4*.  Finalement, ce point était le cas pour beaucoup d’hôtels.

 

Nos conseils pour les prochains arrivants :

  • Apporter pas mal de jeux de société. Lors de la deuxième semaine, les journées paraissaient interminables et parfois l’envie de travailler n’y était plus, alors jouer au mikado, au JungleSpeed ou aux cartes peuvent détendre tout en stimulant le cerveau.
  • Apporter un tapis de sport, corde à sauter, quelques poids. Nous étions contents de les avoir pris avec nous. Du lit à la salle de bain, le nombre de pas était de l’ordre de 50 par jour alors les séances de sport faisaient beaucoup de bien !

 

Comment s’est déroulée votre installation à l’île Maurice ?  

On ne peut qu’être heureux, après autant de mois d’attente dans un contexte particulier.

Nous pouvons dire que nous avons eu beaucoup de chance, car tout s’est très bien passé. Il faut savoir que notre vol était le deuxième depuis l’ouverture des frontières, ce qui veut dire que pour les démarches administratives et la recherche de logement, il y avait peu de dossiers, donc plus de rapidité dans les traitements. Contrairement à ce que nous avons pu entendre, en temps normal, les délais sont beaucoup plus longs.

 

Une semaine après notre sortie de quarantaine, nous avons emménagé dans notre appartement, tant rêvé et attendu ! C’est à ce moment que nous avons vraiment réalisé que notre vie prenait un vrai tournant.

Il faut avouer que le fait d’être venu en 2019 nous a pas mal aidés : nous avions déjà quelques repères et quelques habitudes. Finalement, tout n’était pas totalement inconnu. Nous avions aussi pu retrouver les personnes déjà rencontrées.

 

Nous n’avons pas eu de difficultés lors de notre installation : contrat de location très rapide sans garantie exigée, wi-fi installée dans la même semaine…

 

Comment a été votre première rencontre avec les Mauriciens ? (supermarché, hôtel, taxis, amis…)

Nous sommes agréablement surpris d’une chose : nous trouvons tout à Maurice (quand on cherche bien) !
Quelques fois, nous nous rendons chez un traiteur italien pour acheter de la burrata, la vraie d’Italie et quelques charcuteries. On trouve cela fou de pouvoir manger ce genre de produits, sur une île à des milliers de km de leur pays d’origine !

 

Qu’en est-il de votre vie professionnelle à Maurice ?

Concernant notre quotidien, nous travaillons tous les deux de la maison : Marc sur ses projets et moi, je me forme en ligne. Ce qui nous permet d’aller à la salle de sport ou de faire les courses quand bon nous semble.

 

À quoi ressemble votre quotidien ?

Nos week-end ont totalement changé : à Paris, c’était généralement sport et brunch le samedi, puis messe, chill et préparation du planning du boulot la semaine. Tous les dimanches soirs, il y avait ce petit blues.
A Maurice, nos week-end tournent autour de la plongée, du golf, des journées à la plage, ou des week-end dans le Sud… Se dire qu’on est à la plage un dimanche est tellement dingue ! L’église où nous allons prier se trouve même devant une petite plage de sable fin !

Je pense qu’on a tous déjà eu ce blues, le dernier jour/soir sur la plage en vacances : se dire qu’on reverra la mer seulement l’an prochain… Et bien maintenant, nous sommes bien contents de se dire que nous pouvons y retourner le week-end prochain ou même dans la semaine.

 

entrepreneur à Maurice

 

Avez-vous pu rencontrer du monde facilement ?

Nous dirons que pour les rencontres, elles peuvent ne pas être simples si l’on ne connaît vraiment personne. Et dans le même temps, elles peuvent aller très vite une fois que l’on connaît quelqu’un.

En 3 mois nous avons rencontré bien plus de personnes que sur un an à Paris – l’expatriation te pousse vraiment à aller voir les autres, à prendre le temps de discuter avec les autres.

En parlant de prendre le temps, Maurice est un très bon endroit pour apprendre à relativiser sur certaines choses : par exemple, le plombier n’est pas venu à l’heure convenue, ce n’est pas grave ; finalement s’il n’y a pas d’urgence, il viendra demain.

 

Par ailleurs, Maurice a transformé notre regard sur beaucoup de choses.
Nous (ré)apprenons à revenir à l’essentiel. Les activités que nous faisons (plongée, trek etc…) nous rendent encore plus sensibles quant à la protection de la nature, surtout sur une petite île comme Maurice.
Ce changement d’environnement, de vie a permis à Anja de se questionner réellement sur ses objectifs professionnels après ces 5 années en audit financier. Elle se lance alors le défi de commencer une nouvelle carrière dans un domaine qu’elle a toujours apprécié mais qu’elle n’a jamais osé explorer, la tech.

 

En cette période de COVID-19, êtes-vous content d’être à Maurice ?

Plus que contents et surtout reconnaissants ! On a l’impression d’être dans une bulle, ou dans un coin totalement isolé, loin de l’atmosphère anxiogène qui régnait en France.

Cependant, on aurait aimé programmer quelques semaines en France pour revoir notre famille et nos amis, ou qu’ils puissent venir nous rendre visite… Il va encore falloir s’armer de patience !

 

Est-ce que vous conseillerez aux futurs expatriés de venir à Maurice dès maintenant ? 

Un conseil indéniable : si l’idée de l’expatriation a traversé une fraction de seconde votre esprit, allez-y ! Encore plus si c’est à Maurice !
Nous pensons que vivre à l’île Maurice, c’est vouloir vivre mieux, dans un cadre exceptionnel.

 

Il faut bien sûr se renseigner un maximum, sur les forums, les groupes Facebook dédiés et surtout ne pas hésiter à échanger pour avoir des témoignages d’expatriés à l’île Maurice déjà présents. Il est primordial d’arriver en connaissances de cause, d’accepter les inconvénients pour ne pas déchanter rapidement ! Une chose à ne pas faire : vouloir retrouver ce qu’on a connu dans notre pays d’origine ; c’est le meilleur moyen pour passer à côté de beaucoup de choses. Vivre ailleurs c’est finalement accepter de perdre nos repères, sortir de sa zone de confort afin de relever de grands défis.

 

Si vous partez en couple, posez-vous des limites : il faut que les deux personnes vivent l’expérience à 100%, il ne faut pas qu’il y ait de décalage. C’est ce qu’on s’était dit avant de partir.

 

Et finalement pour répondre à notre question « Et si ça ne marche pas ? », nous disons « On a réussi à sauter le pas, repartir de zéro, changer de vie. Je pense qu’on est capable de le refaire une deuxième fois. »

Pour rencontrer des personnes donc pour une meilleure intégration, il est essentiel de faire des activités : aller à la salle de sport, s’initier à la plongée ou au golf, participer aux soirées de networking…et pleins d’autres !

 

Un mot pour résumer cette magnifique aventure ! 😃

Notre leitmotiv : Build a life you don’t need a vacation from !

 

 

Le témoignage d’expatriés à l’île Maurice de Marc & Anja vous a donné envie de sauter le pas ?

👉 On en parle ici !

 

Pour en savoir plus sur l’île Maurice, téléchargez notre Guide de l’Expatriation. 🌍

 

Alors, ça vous tente ?  

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *